Parents, le petit dernier du groupe Uni éditions

Un nouveau départ

Dans les années 2000, le rachat de Santé magazine avait permis au groupe Uni-éditions de franchir une étape capitale dans son développement avec une ouverture sur la vente au numéro. Aujourd’hui, l’acquisition de Parents s’accompagne de la mise en place d’une nouvelle organisation interne orientée 100% vers le client.

 

Une organisation centrée sur le client

 

La ligne directrice de la nouvelle stratégie d’Uni-éditions se résume en trois mots : une organisation centrée client. « Cela peut sembler naturel au premier abord, explique Véronique Faujour, mais son application se traduit par une véritable révolution ».

Plus question, par exemple, de raisonner par marque ou produit. Autrement dit, les journalistes ne vont plus travailler pour un titre, mais pour les titres d’un des deux pôles du groupe (l’un réunit les magazines sur le droit, la santé, le vieillissement et Parents ; l’autre les titres décoration, art de vivre et cuisine), en apportant à chaque fois leur expertise éditoriale.

Chacun des pôles est désormais dirigé par une équipe de cinq personnes (au même niveau hiérarchique) : un rédacteur en chef, un chef de projet numérique, un SEO, un community manager et un business développeur, qui doivent travailler ensemble sur les magazines, le Web et la diversification.

Extraits : Les Clés de la Presse, 29 mars 2016.